Villefranche de Conflent (à 65 Km)

Villefranche de Conflent

Cette ancienne cité marchande, capitale du Conflent au pied du Canigou, a gardé de très belles traces de son histoire et de son statut de site défensif.

Pyrénées-Orientales


Aujourd'hui, le village de Villefranche de Conflent apparaît comme un ensemble monumental bâti dans le marbre rose. Sur la place principale, l'église St Jacques est réputée pour son magnifique portail roman du XIIe siècle en marbre local. Le village est dotée d'une curiosité à ne pas rater : l'accès au fort Libéria, édifié par Vauban, s'effectue par un étonnant escalier souterrain dit des "mille marches". Villefranche de Conflent est aussi la gare de départ du Petit Train Jaune.Au XIème siècle, le puissant comte de Cerdagne, opposé au comte de Roussillon, trouve en Villefranche un site stratégique. Le village est en effet profondément encaissé au confluent de deux rivières. Aussitôt fortifié, il commence à jouer son rôle défensif et conservera longtemps cette vocation. En ajoutant aux remparts médiévaux son système de fortification, Vauban renforce ainsi au XVIIème siècle son rôle de capitale militaire d'une région restée longtemps frontalière.